Ecologie : annualisation du malus automobile, pondération envisagée pour les familles

Les propriétaires de voitures réputées les plus polluantes acquitteront donc chaque année une taxe à la pollution. Une pondération des malus pour les familles nombreuses devant rouler dans de grandes voitures est de nouveau à l'ordre du jour.

Le ministre de l'écologie de l'aménagement et du développement durable Jean-Louis Borloo a annoncé ce mercredi l'annualisation du malus automobile par un texte de loi qui devrait être débattu au Parlement début 2008.

Les propriétaires de voitures réputées les plus polluantes (à partir de 160 grammes de CO2 par kilomètre) acquitteront donc chaque année une taxe à la pollution s'étageant de 200 à 2.600 euros selon leur potentiel d'émissions.

Par ailleurs, sur la demande de quelques députés de la majorité, le même texte de loi devrait prévoir une pondération des malus pour les familles nombreuses contraintes de rouler dans des grosses berlines, c'est à dire dans des voitures appartenant souvent aux catégories les plus taxées.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.