Menace de nouvelles suppressions de postes chez Citigroup

Le géant financier américain a déjà réduit en avril ses effectifs de 5%, soit 17.000 emplois. Citigroup emploie actuellement 320.000 personnes dans le monde.

La plus grande banque américaine, Citigroup, touchée elle aussi par la crise du subprime, ces prêts immobiliers à haut risque responsables de la crise boursière et financière cet été, prévoirait de nouvelles suppressions d'emploi, selon la chaîne de télévision financière CNBC qui donne une fourchette de 17.000 à 45.000 nouvelles réductions de postes.

Elle a déjà réduit en avril ses effectifs de 5%, soit 17.000 emplois. Citigroup emploie actuellement 320.000 personnes dans le monde.

Citigroup a déjà annoncé qu'il pourrait devoir passer pour 11 milliards de dollars de dépréciations sur son portefeuille. Cette contre-perfomance a déjà coûté son poste au PDG Charles Prince.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.