Barclays Private Equity clôture plus tôt que prévu un fonds de 2,4 milliards d'euros

La filiale de la banque britannique, spécialiste des LBO (leverage buyout), vient de lever son troisième fonds paneuropéen malgré le contexte financier troublé depuis la crise des crédits américains subprime.

Barclays Private Equity, l'un des plus gros acteurs européens du marché des LBO (leverage buyout, achat avec effet de levier grâce au crédit) vient de boucler son troisième fonds paneuropéen mid-market d'un montant de 2,4 milliards d'euros. Les deux premiers avaient été levés en 2002 (1,2 milliard d'euros) et en 2005 (1,6 milliard). Ce troisième fonds a été alimenté par 25 investisseurs actuels de Barclays PE répartis entre l'Europe, le Moyen Orient, l'Asie et les Etats-Unis. Pour sa part, Barclays Bank a investi 650 millions d'euros dans ce fonds. "C'est une preuve de confiance de nos investisseurs professionnels tant dans nos équipes que dans l'avenir à moyen terme du marché du LBO mid-cap", estime Gonzague de Blignières, président de Barclays PE France et co-directeur de Barclays PE Europe.

Depuis le début de l'année 2007, plus de 300 millions d'euros ont été investis par Barclays Private Equity dans des entreprises dont Parkeon (leader mondial des horodateurs), Entrepose Echafaudages, Kemel, Desmet-Ballestra. Le contexte troublé des marché des crédits depuis la crise des crédits immobiliers américains subprime cet été rend les opérations de LBO aux Etats-Unis plus difficiles à finaliser mais ne semble pas pénaliser les opérations en Europe. Carlyle a ainsi annoncé il y a quelques jours la levée d'un fonds européen de 5,35 milliards d'euros. Et on peut s'attendre à une série de levée de fonds de LBO européens car la génération des fonds levée en 2005 a été très largement investie. Barclays PPE par exemple a déjà placé plus de 85% de son deuxième fonds de 2005. Les spécialistes de LBO vont donc tous progressivement partir en quête d'argent frais.

La stratégie de Barclays Private Equity qui gère à ce jour plus de 6 milliards d'euros et a réalisé plus de 350 investissements dans des sociétés principalement non cotées, reste inchangée. Elle se concentre "sur les LBO mid-market jusqu'à 500 millions de valorisation", précise Gonzague de Blignières. Barclays PE souhaite ainsi consolider sa position de leader en LBO mi-cap en France, en Allemagne et en Grande-Bretagne.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.