Saint-Gobain enregistre une hausse de 7,2% de son chiffre d'affaires

 |   |  430  mots
Fort d'une croissance de 7,2% de ses ventes au premier trimestre, contre une hausse de 3,8% attendue par les analystes, le groupe table sur une croissance à deux chiffres de son résultat net sur l'année.

Bonne nouvelle pour le premier fournisseur européen de matériaux de construction. Saint-Gobain a publié un chiffre d'affaires en hausse de 7,2% au premier trimestre, supérieur aux attentes des analystes. Une amélioration tirée avant tout par ses activités liées aux marchés de la construction en Europe et dans les pays émergents. Fort de ce bon départ, le groupe a confirmé tabler pour l'ensemble de l'exercice sur une hausse "sensible" de son résultat d'exploitation à taux de change comparables et sur une croissance à deux chiffres de son résultat net (hors plus ou moins values de cession).

Au premier trimestre, les ventes du groupe se sont élevées à 10,447 milliards d'euros, la croissance atteignant 8% à structure et taux de change comparables. Les onze analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un chiffre d'affaires de 10,105 millions, avec une croissance organique de 3,8% seulement.

Par zones géographiques, à données comparables, le groupe a souligné "la poursuite d'une bonne croissance en France" (+7,4% sur le trimestre) et "une accélération de la croissance dans les autres pays d'Europe Occidentale" (+11%), avec notamment une confirmation de "la vigueur de l'économie allemande" et une croissance "soutenue" en Europe du Sud. Les pays émergents et l'Asie ont enregistré une hausse de 19,6%, avec une "progression remarquable" en Europe de l'Est, amplifiée par des conditions climatiques clémentes. Les ventes du groupe aux Etats-Unis ont en revanche reculé de 7,3% à données comparables "en raison de la forte correction de la construction résidentielle", une baisse "partiellement compensée par la bonne tenue des autres secteurs de l'économie américaine, en particulier la construction non-résidentielle et l'investissement industriel", a souligné Saint-Gobain.

"Le premier trimestre 2007 conforte la tendance observée au second semestre 2006 et le scénario envisagé fin janvier pour l'ensemble de l'année 2007, à savoir une dynamique européenne très solide faisant plus que compenser le ralentissement de la construction résidentielle aux Etats-Unis", a souligné le groupe. "Le groupe considère que cette tendance devrait se poursuivre dans les prochains mois et confirme donc ses objectifs 2007: une progression sensible du résultat d'exploitation, à taux de change comparables; une croissance à deux chiffres du résultat net (hors plus ou moins-values de cession)", a-t-il ajouté.

Faisant le point sur les litiges liés à l'amiante aux Etats-Unis, Saint-Gobain a indiqué que le nombre de nouveaux litiges mettant en cause sa filiale CertainTeed s'était élevé à environ 2.000 au cours des trois premiers mois de l'année. Le nombre de litiges en cours au 31 mars était d'environ 76.000, un niveau identique à celui du 31 décembre 2006.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :