Le pétrole repart à la hausse en attendant la réunion de l'Opep

 |   |  246  mots
Dans l'attende de la réunion du cartel pétrolier, dont la décision sur la production est incertaine, les cours du pétrole repartent à la hausse ce mardi matin, après une forte correction. Le baril WTI grimpait de 34 cents à 89,65 dollars le baril dans les échanges électroniques en Asie.

Alors que l'on attend mercredi la réunion de l'Opep, les cours du baril de brut étaient orientés à la hausse ce mardi dans les échanges électroniques en Asie. Le baril WTI pour livraison en janvier grimpait de 34 cents à 89,65 dollars le baril contre 89,31 dollars lundi soir à New York. Le Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier engrangeait lui 28 cents à 90,08 dollars.

Cette hausse intervient avec l'éloignement d'une possible hausse de la production de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) lors de sa réunion mercredi à Abou Dhabi. Après avoir ouvert la porte à une hausse des quotas de production du cartel, le chef de file de l'Opep, le ministre saoudien du Pétrole, Ali al-Nouaïmi, a rectifié le tir et répète désormais que l'approvisionnement du marché est "suffisant".

Mais de leur côté, les responsables du Nigeria et du Koweït, également membres du cartel, ont laissé entendre pour leur part qu'un relèvement des quotas était tout à fait envisageable.

Du coup, le marché n'a aucune certitude sur l'issue de la réunion. "Toutes les options sont ouvertes, mais nous pensons que l'Opep va laisser ses quotas de production de pétrole brut inchangés à moins que les prix ne remontent énormément au cours des deux prochains jours", estiment les analuystes de la Société Générale.

En septembre dernier, le cartel avait décidé de relever la production par l'Opep de 500.000 barils par jour.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :