Wall Street termine en ordre dispersé

Les indices américains clôturent la séance dans le désordre. En l'absence de publications économiques, les investisseurs se sont concentrés sur l'actualité en provenance des entreprises avec, entre autre, les résultats trimestriels de Morgan Stanley.

Le Dow Jones clôture en baisse de 0.19% à 13 206.95 points. Le Nasdaq Composite progresse de 0.19% à 2 601.01 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, recule 0.14% à 1 452.99 points.

Du côté des valeurs, on retiendra Morgan Stanley, qui clôture la séance en hausse de 4.18% à 50.08 dollars. La banque d'investissement a publié ses résultats pour le quatrième trimestre. Les pertes s'élèvent à 3.59 milliards de dollars contre un bénéfice de 1.54 milliard de dollars enregistré un an plus tôt. La perte par action ressort à 3.61 dollars contre un bénéfice de 39 cents attendu en moyenne par les analystes. Par ailleurs, le fond souverain chinois, China Investment Corp, va investir 5 milliards de dollars dans la banque, ce qui lui permettra, à l'issue de l'opération, de détenir au maximum 9.9% du capital du groupe.

Dans le secteur agro-alimentaire, General Mills est en repli de 1.83% à 57.99 dollars. Le groupe a publié ses comptes pour le deuxième trimestre. Les bénéfices sont en hausse à 390.5 millions de dollars contre 385.4 millions de dollars il y a un an. Le résultat ramené à une action ressort à 1.14 dollar, soit un penny de mieux que les attentes des opérateurs. Le chiffre d'affaires est en hausse à 3.7 milliards de dollars contre 3.47 milliards de dollars l'année dernière à la même époque. General Mills en profite pour maintenir ses objectifs pour l'exercice en cours, à savoir un résultat par action de l'ordre de 3.39 à 3.43 dollars.

Dans le secteur informatique, Palm recule de 6.91% à 5.52 dollars. Le fabricant d'assistants personnels a fait état, pour le deuxième trimestre, de 9.6 millions de dollars de pertes contre un bénéfice de 12.8 millions de dollars enregistré il y a un an. Hors éléments exceptionnels, la perte par action ressort à 7 cents, soit un penny de mieux que les prévisions des investisseurs. Le chiffre d'affaires est, pour sa part, en repli de 11% à 349.6 millions de dollars. Pour le trimestre en cours, Palm indique qu'il table sur des revenus de l'ordre de 310 à 320 millions de dollars et sur une perte par action, hors éléments exceptionnels, de 14 à 16 cents contre, respectivement, 358 millions de dollars et 4 cents pressentis par le marché.

Dans le secteur des jeux vidéos, Take-Two Interactive s'adjuge 3.99% à 18.75 dollars. L'éditeur a vu, au quatrième trimestre, ses pertes se contracter à 7.1 millions de dollars contre 14 millions de dollars enregistrés il y a un an. Hors éléments non récurrents, le bénéfice par action s'établit à 5 cents contre une perte de 23 cents pressentie par les opérateurs. Le chiffre d'affaires sur la période est en hausse à 292.6 millions de dollars contre 266.6 millions de dollars l'année dernière. Pour le trimestre en cours, Take-Two Interactive anticipe des revenus de 175 à 225 millions de dollars pour une perte par action de 50 à 60 cents contre, respectivement, 279.3 millions de dollars et 18 cents de pertes par titre attendus par les intervenants. Enfin, au titre de l'ensemble de l'exercice 2008, la société table sur un chiffre d'affaires de 1.1 à 1.4 milliard de dollars pour un résultat par titre de 1.30 à 1.50 dollar.

Dans le secteur de la restauration, Darden Restaurants chute de 21.30% à 28.60 dollars. Le groupe, qui opère plusieurs chaînes de restaurant, a vu, au quatrième trimestre, ses profits reculer en raison de l'impact de charges d'acquisition. Les bénéfices sont en baisse à 43.5 millions de dollars contre 61.7 millions de dollars un an plus tôt. Hors charges d'acquisition, le bénéfice par action ressort à 42 cents contre 50 cents attendus par les opérateurs. Les revenus sur le trimestre écoulé sont en hausse de 17% à 1.52 milliard de dollars.

Enfin, dans le secteur des semi-conducteurs, Rambus abandonne 4.45% à 20.17 dollars. Le fabricant de composants électroniques a fait le point sur son activité et revoit à la baisse ses prévisions de chiffre d'affaires pour le quatrième trimestre à 40 millions de dollars contre 45 à 50 millions de dollars initialement pressentis.

Sur le marché des changes, le dollar clôture la séance en hausse. La devise européenne clôture la séance en baisse, sous la barre des 1.44, à 1.4385 contre 1.4415 la veille. La devise japonaise, de son côté, clôture en repli à 113.45 yens pour un dollar contre 113.36 mardi.

Sur les marchés obligataires, les taux se détendent. Le 2 ans finit la séance à 3.11% contre 3.19% la veille. Le 5 ans termine à 3.44% contre 3.51% mardi. Le 10 ans, de son côté, se détend de 9 points de base à 4.03%.

Enfin, le pétrole termine la séance en hausse après la publication de statistiques. Le Département de l'Energie a annoncé une baisse des réserves de pétrole brut de 7.6 millions de barils contre une contraction de 1.5 million de barils attendue par les opérateurs. Parallèlement, les réserves d'essence progressent de 3 millions de barils contre une hausse de 300 000 barils attendue par le marché. Le cours du baril WTI sur le New York Mercantile Exchange sur l'échéance février clôture en hausse, au dessus de la barre des 91 dollars le baril, à 91.60 dollars contre 89.93 dollars la veille.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.