La Bourse de Tokyo recule de 1,52%

 |   |  280  mots
Le Nikkei s'est contracté à la clôture de 274,29 points (-1,52%) à 17.779,09 points. Les marchés craignent maintenant un nouveau resserrement monétaire aux Etats-Unis,

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé la séance de vendredi en forte baisse de 1,52% dans le sillage de Wall Street (-1,48%) la veille au soir, alors que les marchés craignent maintenant un nouveau resserrement monétaire aux Etats-Unis. Le Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 sociétés vedettes, s'est contracté à la clôture de 274,29 points (-1,52%) à 17.779,09 points. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part terminé en repli de 23,56 points (-1,32%) à 1.756,16 points.

Au recul de Wall Street s'est ajouté le chiffre médiocre des commandes de biens d'équipement au Japon en avril. Celles-ci ont augmenté de seulement 2,2% par rapport à mars, alors que les économistes prévoyaient une hausse de 4,4%.

Hiroaki Kuramochi, gérant chez Bear Stearns Japon, cité par l'agence Reuters s'est dit préoccupé par un changement dans les portefeuilles d'actifs des investisseurs qui pourraient privilégier l'Europe dans leur politique de placement, compte tenu de la hausse du loyer de l'argent sur le Vieux continent. Dans ce contexte, les valeurs sensibles aux taux d'intérêt ont été malmenées. Dans le secteur immobilier, Mitsui Fudosan a perdu près de 5% à 3.620 yen tandis que Mitsubishi Estate reculait de 4,51% à 3.600 yen. Au crédit à la consommation, Credit Saison a abandonné 8,75% à 3.130 yen.

Les exportateurs ont également fait l'objet de prises de bénéfice. Honda Motor a cédé 2,8% à 4.160 yen. Du côté des hausses, Softbank a gagné 1,97% à 2.845 yen après avoir annoncé avoir engrangé un nombre d'abonnés mobiles supérieur à celui de ses concurrents au mois de mai. Ce qui a fait au contraire baisser en Bourse ses rivaux KDDI (-3,6%) et NTT DoCoMo (-2,01%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :