La Bourse de Tokyo fait du surplace

L'indice Nikkei termine la séance de mercredi en modeste hausse de 0,10%, les effets positifs d'un chiffre meilleur que prévu des commandes industrielles aux Etats-Unis ayant été ternis par les incertitudes politiques au Japon.

Le Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 sociétés vedettes, a gagné 18,82 points (+0,10%) à 18.168,72 points, après être déjà resté quasi-immobile lundi et mardi. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part progressé de 0,58 point (+0,03%) à 1.782,44 points.

Les commandes industrielles aux Etats-Unis ont baissé de 0,5% en mai, alors que les analystes tablaient sur une baisse de 1,2%, ce qui a profité aux titres des grands groupes exportateurs japonais. Cependant, la démission mardi du ministre de la Défense japonais Fumio Kyuma, énième scandale qui menace la survie politique du Premier ministre Shinzo Abe après les élections sénatoriales du 29 juillet, crée un climat d'incertitude qui rend les investisseurs méfiants.

Dans ce contexte peu favorable, les valeurs technologiques ont soutenu la tendance grâce à la bonne performance du Nasdaq mardi. Le fabricant de composants électronique Mitsumi Electric a ainsi progressé de 2,96% à 4.520 yen. La valeur a gagné 70% depuis le début de l'année après une hausse de 96% en 2006. Sony, malmené au cours des séances précédentes, a repris 1,94% à 6.310 yen. Nikon s'est adjugé 1,74% à 3.500 yen après les déclarations à l'agence Reuters de l'un de ses dirigeants soulignant le doublement des objectifs 2008-2009 de ventes de "steppers" ces coûteuses machines de fabrication de puces. A la baisse, la chaîne d'habillement Fast Retailing a cédé 4,26% à 8.530 yen après des ventes à magasins comparables jugées décevantes en juin.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.