Embellie sur le front de l'économie japonaise

Le taux de chômage nippon a atteint 3,8% en avril, un plus bas depuis neuf ans, et la consommation est florissante. La BoJ pourrait relever ses taux dès le mois d'août.

Batterie de bonnes nouvelles ce mardi en provenance du Japon. Le taux de chômage a reculé à 3,8% en avril, un plus bas depuis neuf ans, contre 4% en mars et un chiffre identique attendu par les économistes, tandis que la consommation des ménages a progressé pour le quatrième mois consécutif. Les dépenses des Japonais ont gagné 1,1% en avril, contre 0,2% attendus par les économistes du consensus recueilli par l'agence Bloomberg.

L'économie japonaise semble donc armée pour résister à de plus amples resserrements monétaires. D'ailleurs, le yen a progressé après ces publications, les cambistes considérant que la hausse des salaires induite par le marché du travail serré sera vecteur d'inflation.

Les chiffres du chômage d'avril "confirment que le marché du travail connaît une situation tendue", a toutefois fait remarquer Noriaki Haseyama, économiste à l'Institut de recherche Dai-Ichi Life, selon qui "si cette situation continue, cela se traduira par des pressions à la haussses sur les salaires, ce qui conduira à une reprise de la consommation". Toutefois, les ventes de détail au Japon ont reculé de 0,6% en avril sur un an, marquant leur septième recul mensuel consécutif, a annoncé également mardi le ministère de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie (Meti).

"Nous nous attendions à un tour de vis de la Banque du Japon (BoJ) en septembre, mais ces chiffres suggèrent un mouvement dès le mois d'août", indique de son côté Tomoko Fujii, économiste chez Bank of America interrogé par l'agence Bloomberg à Tokyo.

Car si la déflation persiste au Japon, elle diminue un peu. L'indice des prix à la consommation hors produits frais a reculé de 0,1% sur un an en avril, sa troisième baisse mensuelle d'affilée due à la dégringolade continue des prix des produits électroniques, a annoncé vendredi dernier le ministère des Affaires intérieures.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.