Coffrets CD Jazz : notre sélection pour les fêtes

Découvrir ou revisiter ses classiques, les fêtes de fin d'année donnent l'occasion rêvée de plonger dans le patrimoine de "la" musique du XXè siècle. Notre sélection multimédia avec des géants (disparus), Armstrong, Chet Baker, Charles Mingus, John Coltrane et Michel Petrucciani.

Louis Armstrong
Ce n'est pas hasard qu'il fut surnommé, simplement, le roi du jazz. Une carrière au sommet pendant trois bonnes décennies et un succès populaire sans précédent: Louis Armstrong a dominé la période classique du jazz. Le trompettiste Irakli, en fin connaisseur et praticien, a sélectionné 67 titres qu'il présente avec minutie dans un livret de 88 pages. Une oeuvre discographique majeure.

"Armstrong, rétrospective 1923-56." Coffret de 3 CD. Saga-Universal.

Chet Baker
Nouvelle star de la trompette, Chet Baker, 26 ans, débarque à Paris en 1956. Avec son jeu tout en finesse et sa gueule d'ange, Chet séduit la capitale. Nicole Barclay lui signe un contrat pour sept disques. C'est cette matière qui est présentée dans son intégralité. Une époque de rêve revit ainsi, avec en bonus des témoignages notamment d'un des acteurs de ces séances, le saxophoniste Jean-Louis Chautemps.

"Chet Baker in Paris, the complete 1955-56 Barclay sessions". Coffret de 8 CD. Emarcy-Universal.

John Coltrane
Pour les 40 ans de la disparition de John Coltrane, les rééditions n'ont guère manqué. Voici venu le temps des inédits. La collection, sérieuse, Jazz Icons propose 90 minutes de concerts de "Trane" en Europe entre 1960 et 1965. Entre autres pépites, un duel de saxo avec Stan Getz (1960) et le titre-fétiche du saxophoniste ténor ("My Favorite Things") donné par son quartet historique et un quintet avec une autre étoile filante du jazz, le saxophoniste-flutiste-clarinettiste Eric Dolphy. Autre monument, la biographie signée Lewis Porter qui, huit ans après sa sortie aux Etats-Unis, paraît en France. Nourri de témoignages et de partitions, un ouvrage essentiel sur Coltrane, pour approcher un artiste en perpétuelle quête, musicale et spirituelle.

"John Coltrane, sa vie, sa musique". Lewis Porter, traduction Vincent Cotro. 384 pages. Editions Outre-Mesure. "John Coltrane, live in 60,61 et 65". DVD + livret. Jazz Icons-Abeille Musique.

Charles Mingus
Dans la carrière de Charles Mingus, l'année 64 reste marquée d'une pierre blanche. Le groupe emmené par le bassiste-compositeur fit une tournée triomphale en Europe. Les amateurs connaissent bien les disques enregistrés lors des deux concerts de Paris (Salle Wagram - l'auteur de ces lignes y était - et le Théâtre des Champs-Elysées). Les témoignages filmés manquaient. Jazz Icons comble ce fossé avec 120 minutes de concerts en Belgique, Norvège et Suède. Enrichi d'un livret très précis signé notamment de la veuve de Charles, Sue Mingus, ce coffret nous plonge au coeur de la machine tourbillonnante et lyrique du "grand Charles".

"Charles Mingus. Live in 64". DVD + livret. Jazz Icons-Abeille Musique. Michel Petrucciani
Huit ans après sa disparition, l'oeuvre de Michel Petrucciani est connue quasiment dans son intégralité. Ce DVD n'en est pas moins indispensable. Il retrace tout d'abord le parcours du pianiste avec des témoignages de ses pairs (Stéphane Grappelli, Charles Lloyd, Roy Haynes). Il nous présente aussi Michel en concert, en 1998, avec un duo de rythmiciens de fer (Anthony Jackson, basse, Steve Gadd, batterie) pour un répertoire éclectique, incluant compositions personnelles et oeuvres d'Ellington ("Take The A Train") et de Miles Davis ("So What"). Une leçon de bonheur.

"Michel Petrucciani. The art of jazz". Deux DVD. Documentaire + concert en 1998 à Stuttgart. Dreyfus Jazz.

Au coeur du festival de Marciac
En l'espace de 30 ans, le festival aoûtien de Marciac s'est installé au premier rang des rendez-vous annuels des jazzmen de la planète. Le cinéaste Frank Cassenti, grand amateur de jazz, fait revivre cette grande fête avec une sélection d'extraits musicaux et d'interviews. Défilent ainsi Wynton Marsalis, Ray Barretto, Richard Galliano, Buddy Guy, Dianne Reeves, Elvin Jones... Une mise en appétit qui incite à faire le déplacement estival dans la commune gersoise.

"Marciac Memories". DVD. JIM-Harmonia Mundi.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.