La BCE alerte les banques contre le risque LBO

 |   |  241  mots
La Banque centrale européenne publie un rapport alertant les banques européennes sur le risque d'endettement des opérations LBO.

La BCE sort le drapeau rouge sur les opérations LBO (leverage buy out-rachat d'entreprise par endettement). Dans un rapport publié ce matin sur son site internet (http://www.ecb.int/pub/pdf/other/largebanksandprivateequity200704en.pdf), la Banque centrale européenne met en garde les banques centrales nationales et les banques commerciales européennes contre le risque d'endettement des transactions LBO. La BCE a enquêté l'an passé sur le marché européen du LBO. Elle note une augmentation significative de la taille des transactions et surtout un accroissement des levier d'endettement sur ces opérations.

Selon l'institution centrale, la concurrence entre les banques commerciales justifie en partie ce risque. Le marché de la dette LBO est très concurrentiel, avec les banques européennes mais également les banques américaines. Elles ont été attirées par les niveaux de commissions élevées que les fonds d'investissement payent pour leur financement, élément clé d'une opération LBO.

La BCE souligne le risque pris par les banques, pour rester concurrentielles, en augmentant les leviers d'endettement et fournir aux fonds d'investissement des montages plus rentables. Elle signale également le risque que les banques prennent en assouplissant les critères financiers à respecter dans les montages.

La Banque centrale met en garde contre le risque le risque de retournement du marché des LBO qui pourrait se répercuter sur les banques qui conservent une partie de la dette des opérations qu'elles financent.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :