EADS envisage de céder une nouvelle usine Airbus

Le groupe européen d'aéronautique, d'espace et d'armement EADS, maison-mère d'Airbus, annonce qu'il étudie la possibilité d'inclure son usine allemande d'Augsburg dans son processus de recherche de partenariat pour ses sites aérostructures d'Airbus qui s'inscrit dans le vaste plan de restructuration nommé Power8. "La décision finale dépendra de cette analyse et si cette solution est envisageable, les comités d'entreprises européens d'EADS et d'Airbus ainsi que toutes les autres instances représentatives nécessaires seront alors consultés" souligne la firme. Le site d'Augsburg fait actuellement partie de la division EADS Défense & Sécurité mais environ 70% de son chiffre d'affaires concerne Airbus. En fait, Augsburg est le plus gros fournisseur d'aérostructures d'Airbus.La nouvelle structure qui regrouperait le site d'Augsburg et les sites Airbus de Nordenham et de Varel, deviendrait pour Airbus un partenaire "à risque partagé" important. EADS souligne que "Augsburg apporterait ses compétences clés en conception, fabrication et technologiques au sein de cette nouvelle entité. Dans le cadre de la nouvelle stratégie "make-or-buy" d'Airbus qui implique une externalisation significative de l'activité aérostructures et, avec un nouveau partenariat, ces usines pourraient continuer à assurer d'importants volumes de travail sur le nouvel A350XWB et également dans le cadre des futurs programmes Airbus".Le plan Power8 prévoyait l'externalisation des sites de Méaulte, en France, de Nordenham, outre-Rhin et de Filton en Grande-Bretagne ainsi que la cession de ceux de Saint-Nazaire Ville, dans l'Hexagone ainsi que de Varel et Laupenheim en Allemagne.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.