Premier semestre contrasté pour APRR

La société des Autoroutes Paris-Rhin-Rhône a dégagé un bénéfice net de 174 millions d'euros, mais elle estime que le contexte économique actuel et le niveau élevé du prix des carburants pourraient continuer à peser sur l'évolution du trafic et du chiffre d'affaires du second semestre.

1 mn

APRR a subi un premier semestre compliqué. La société des Autoroutes Paris-Rhin-Rhône, filiale autoroutière d'Eiffage, a affiché un résultat net en progression de 4,7% à 174 millions d'euros et un résultat opérationnel courant de 446 millions d'euros, en progression de 5,6% au premier semestre 2008 (Retrouvez le communiqué de APRR sur ses semestriels en cliquant ci-contre à droite dans la rubrique : "pour aller plus loin").

Le chiffre d'affaires d'APRR s'établit à 902,3 millions d'euros, en progression de 4,4%. Le chiffre d'affaires péages, représentant 97,3% du chiffre d'affaires total, connaît une progression de 4,5%, grâce à une hausse de tarif, alors que le trafic n'augmentait que de 1,1%, du fait d'un mauvais second trimestre affecté par la flambée de l'essence et le ralentissement économique.

APRR précise que le contexte pourrait continuer à peser sur la suite de l'exercice, alors que la période estivale est contrastée par un trafic volatile : faible en juillet et meilleur que l'année dernière en août.

"La maîtrise de l'évolution des dépenses d'exploitation, résultant de l'ensemble des actions engagées depuis maintenant deux ans pour améliorer la performance économique du groupe, devrait cependant, malgré ce contexte difficile, permettre la poursuite de l'amélioration de la marge d'Ebitda." Elle était de 68,8% au premier semestre 2008, contre 68,2% fin juin 2007.

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.