BioMérieux : la marge opérationnelle en 2007 au delà des 15,1%

Le leader mondial du diagnostic in vitro, a enregistré un chiffre d'affaires 2007 de 1,063 milliard d'euros. Le fort niveau d'activité constaté au second semestre permet à BioMérieux de miser sur une marge opérationnelle pour 2007 au delà des 15,1% enregistrée au premier semestre.

BioMérieux, leader mondial du diagnostic in vitro, a enregistré un chiffre d'affaires 2007 conforme à son plan stratégique. Les ventes ont progressé de 2,5% sur un an à 1,063 milliard d'euros, selon un communiqué publié ce mardi. A devises et périmètre constants et hors acquisition, la croissance s'élève à 7,4%. La hausse atteint 7,9% en incluant la croissance externe et les accords de distribution.

BioMérieux avait indiqué en octobre qu'il prévoyait une croissance du chiffre d'affaires sur l'exercice "supérieure à la fourchette annoncée" précédemment d'une hausse de 6 à 7% à devises et périmètres constants, hors croissance externe. Cela "nous situe dès la première année au milieu de la fourchette de 7 à 9% que nous avions fixée dans le plan stratégique 2007-2012", s'est félicité le directeur général du groupe Stéphane Bancel, cité dans le communiqué.

Ce plan prévoit également un recentrage de l'activité sur les maladies infectieuses et les tests "à forte valeur médicale ajoutée". A son terme, le groupe vise une part de marché d'environ 8% dans le diagnostic moléculaire infectieux, et de près de 40% dans la bactériologie.

Au chapitre des perspectives, "le fort niveau d'activité sur le deuxième semestre" amène bioMérieux à miser sur une marge opérationnelle courante pour 2007 qui "devrait se situer à un niveau supérieur à celui du premier semestre", soit 15,1% du chiffre d'affaires. En 2008, le groupe se fixe pour objectif de réaliser une croissance, à devises et périmètre constants et hors acquisition, "au moins égale à celle enregistrée en 2007", soit 7,4%. "Ce taux de croissance pourra atteindre 8,5% avec la prise en compte des accords de +business development+", précise bioMérieux.

Sur le seul quatrième trimestre, le chiffre d'affaires s'est élevé à 284,7 millions d'euros, en hausse de 4,8% en publié et de 9,1% à devises et périmètre constants. Par zones géographiques, les ventes ont progressé de 4,6% (+5,6 en comparable) à 613,2 millions d'euros en Europe, de 5,1% (+12% en comparable) en Asie-Pacifique à 118,9 millions d'euros. En revanche, elles ont reculé de 2,3% (+10,2% en comparable) en Amérique du Nord à 262,7 millions et de 1,3% (+4,5% en comparable) à 68 millions en Amérique Latine.

Par activités, les ventes d'applications cliniques ont progressé de 1,6% (+6,8% en comparable) à 908,9 millions d'euros, avec les plus fortes croissances enregistrées en immunoessais et en biologie moléculaire, tandis que le chiffre d'affaires des applications industrielles a pris 7,9% (+10,7% en comparable) à 153,98 millions d'euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.