Courant 2007, j'ai investi dans l'immobilier à l'aide d'un emprunt in fine pour un appartement destiné à la location. De ce fait, ma banque a versé des acomptes au vu de situations d'avancement de travaux présentées par le promoteur et j'ai acquitté chaqu

Nous comprenons que vous avez acquis un bien immobilier en VEFA destiné à la location. Comme dans l'intitulé de la question vous mentionnez la déclaration 2044 spéciale, nous supposons que ce bien bénéficie d'un régime d'investissement locatif de type Robien. Pour financer cette acquisition vous avez souscrit un emprunt à déblocage progressif au fur et à mesure de l'avancement des travaux. Le remboursement des intérêts d'emprunt a donc commencé à courir avant la livraison du bien.

A ce titre vous devrez cocher sur la déclaration 2044 spéciale la colonne qui correspond à votre type d'investissement et porter ligne 114 le montant des intérêts d'emprunt que vous avez acquittés au titre de 2007.

Rappelons, que les déficits nés des intérêts d'emprunt ne sont pas déductibles du revenu global mais des revenus fonciers perçus au titre de vos autres immeubles, le reliquat éventuel étant déductible au titre des dix années suivantes. Ce montant sera à reporter case BB, 4 de votre déclaration 2042.

Les réponses mises en ligne constituent de simples informations faisant état du droit. Elles sont données à titre indicatif et ne sauraient constituer des consultations juridiques.

En conséquence, la responsabilité de Latribune.fr ne saurait être engagée sur la seule base des informations contenues sur ce site.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.