Celanese profite des marchés asiatiques

 |   |  284  mots
Le groupe américain de chimie de spécialités a plus que doublé ses résultats du quatrième trimestre. Il revoit à la hausse ses prévisions 2008.

Le marché asiatique profite à Celanese. Le groupe de chimie de spécialités basé à Dallas a annoncé des résultats en forte hausse au quatrième trimestre. Son bénéfice net est passé de 77 millions de dollars à 214 millions de dollars sur les trois derniers mois de 2007. Le chiffre d'affaires a fait un bond de 23% à 1,76 milliard de dollars.

Et 2008 s'annonce sous les meilleurs auspices. Celanese a revu ses prévisions à la hausse, espérant désormais sur un bénéfice par action compris entre 3,40 et 3,70 dollars, contre un précédent pronostic compris entre 3,35 et 3,65 dollars par titre. De manière plus générale, Celanese table sur un Ebitda (équivalent de l'excédent brut d'exploitation) compris entre 1,29 milliard de dollars et 1,36 milliard en 2008, et des dépenses d'investissement allant de 280 à 300 millions de dollars.

Celanese a su tirer profit du déplacement du secteur de la chimie vers l'Asie, à la fois de la demande mais aussi des opportunités offertes en matière de réductions des coûts. Ainsi, le bénéfice de la division Ethanol, la plus importante du groupe, utilisée dans le textile et dans le plastique, a plus que doublé grâce à la hausse des prix mais aussi grâce à l'ouverture d'un site à Nankin, en Chine.

Ce site sera ainsi doté de sept usines d'ici 2009, et contribuera au chiffre d'affaires à hauteur de 500 millions de dollars, et au résultat pour au moins 100 millions de dollars. L'année d'après, le groupe prévoit 800 millions de dollars de revenus sur ce seul site. A la fin de la décade, Celanese devrait générer la moitié de ses profits et un tiers de ses revenus en Asie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :