Accord pour mettre fin au bras de fer chez TNK-BP

 |  | 147 mots
La fin de la bataille entre les actionnaires du groupe pétrolier, notamment entre le britannique BP et des investisseurs russes, va se traduire par l'éviction du PDG.

Les responsables de la société commune TNK-BP en Russie entre le grand pétrolier britannique BP et des investisseurs russes réunis au sien du groupe AAR, annoncent ce jeudi être parvenus à un armistice entre les différents actionnaires (Retrouvez le communiqué de BP sur cet accord en cliquant ci-contre à droite dans l'espace : "pour aller plus loin").

Cet accord prévoit que le PDG du groupe, Robert Dudley, sera remplacé d'ici à la fin de l'année. Il avait du quitter la Russie suite aux différends au sein de la firme. L'accord annoncé ce jour prévoirait aussi la mise enbours de 20% du capital d'une filiale.

La bataille autour de TNK-BP a illustré les tensions en Russie autour du sujet stratégique des réserves pétrolières er la volonté de Moscou d'en reprendre le contrôle en réduisant le rôle des occidentaux.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :