Thales remanie son état-major

 |   |  225  mots
Jean-Paul Perrier devient vice-président de Thales, tandis que Pascale Sourisse est nommée directeur général adjoint de Systèmes Terre et Interarmées, un segment stratégique pour le spécialiste de l'électronique de défense.

"L'objectif (de cette réorganisation) est d'adapter l'organisation internationale du groupe dans le but d'augmenter ses ventes à l'exportation, d'accroître sa dimension multidomestique, de développer sa présence dans les pays émergents et d'amplifier ses partenariats européens et ses relations avec les grandes institutions internationales", indique le communiqué de Thales publié mercredi soir.

Jean-Paul Perrier, 63 ans, était jusqu'ici président de Thales International et directeur général de Thales. Ses fonctions seront désormais assurées par Olivier Houssin, en charge de Sécurités et Services, Alexandre de Juniac, en charge de l'Asie, de l'Afrique, du Moyen-Orient et de l'Amérique latine, et Bruno Rambaud, en charge de l'Europe continentale, de la Turquie, de la Russie et de l'Asie centrale. Tous trois seront directeurs généraux. Parallèlement, Alex Dorrian reste directeur général, en charge de l'Amérique du Nord, de l'Australie et du Royaume-Uni, et directeur général de Thales UK.

Pascale Sourrisse, auparavant en charge des activités spatiales chez Alcatel, remplace Bruno Rambaud à la direction Systèmes Terre et Interarmées, une fonction clé à l'heure où se profile une nouvelle consolidation du secteur de la défense terrestre en Europe et en France, et sera directeur général adjoint. Thales a précisé que toutes ces nominations prendraient effet à partir du 1er mai.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :