Le CAC 40 passe au dessus des 4.500 points

 |   |  325  mots
Après avoir pris plus de 4% la semaine dernière, la Bourse de Paris ouvre encore dans le vert ce matin. Le CAC 40 progresse de 0,7% à 4.523 points.

Le secteur automobile truste les premières places du CAC 40 ce matin. Michelin signe ainsi la meilleure progression de l'indice parisien, aidé par la baisse de l'euro. Le titre gagne 3,54% à 47,37 euros. Dans son sillage, Renault prend 2,69% à 60 euros. Et son concurrent Peugeot gagne 2,64% à 34,90 euros.

Egalement en nette hausse, Bouygues. Le titre qui a bien progressé la semaine dernière gagne encore 1,48% à 45,20 euros. Le groupe publie son chiffre d'affaires du premier semestre ce soir après la clôture. Le reste du secteur de la construction progresse bien également. Lafarge gagne 0,38% à 85,43 euros. Et Vinci prend 0,4% à 39,21 euros.

La hausse des cours du pétrole ce matin profite aux valeurs pétrolières. Vallourec gagne 0,9% à 186,79 euros et Total 0,69% à 47,76 euros.

Egalement dans le vert, ArcelorMittal. L'action prend 0,85% à 53,32 euros. Le sidérurgiste a annoncé avoir pris 49% du brésilien MPP.

EDF progresse pour sa part de 0,23% à 56,13 euros. L'électricien a finalisé le contrat chinois signé en novembre dernier pour deux réacteurs nucléaires de nouvelle génération. Toujours dans le secteur de l'énergie, GDF Suez, lui, ne trouve toujours pas l'intérêt des investisseurs. Le titre recule de 0,79% à 37,34 euros. C'est la plus forte baisse du CAC.

Air France-KLM est également dans le rouge à 18,27 euros (-0,65%). Le titre pâtit de la remontée des cours du pétrole ce matin en Asie, après leur nette baisse vendredi.

Sur le SRD, Belvedère recule de 0,42% à 82 euros. Selon Les Echos, le groupe de spiritueux pourrait céder sa marque Marie Brizard, acquise en 2005, afin de se désendetter.

Sur les marchés pétroliers, les cours de l'or noir sont repartis à la hausse ce matin sur des tensions géopolitiques. Ils avaient nettement baissé vendredi soir. Le baril WTI est à 116,74 dollars et le baril de Brent de la mer du nord à 115,12 dollars. Sur les changes, l'euro est lui désormais sous la barre des 1,50 dollar. 1euro vaut 1,4968 dollar.

(également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :