En 2007, en complément de mon salaire, mon employeur m'a versé une aide financière d'un montant de 280 euros, dans le cadre du financement des services à la personne (article L129-13 du code du travail) . Il me semble que cette somme n'est pas imposable au

 |   |  137  mots

L'aide financière pour le paiement de services d'aide à la personne définie à l'article L. 129-13 du code du travail est exonérée d'impôt sur le revenu dans la limite du montant maximum de l'aide financière fixé par l'article D. 129-31 du code du travail, soit 1 830 € par an et par bénéficiaire (montant révisé annuellement par arrêté en fonction de l'indice des prix à la consommation).

Ces sommes n'ont pas à être indiquées sur votre déclaration d'impôt sur le revenu.

Les réponses mises en ligne constituent de simples informations faisant état du droit. Elles sont données à titre indicatif et ne sauraient constituer des consultations juridiques.

En conséquence, la responsabilité de Latribune.fr ne saurait être engagée sur la seule base des informations contenues sur ce site.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :