La croissance du bénéfice trimestriel de Lazard dépasse les attentes

 |   |  172  mots
La banque d'investissement Lazard a enregistré une hausse de 5% de sont bénéfice net au deuxième trimestre. La croissance de l'activité de conseil et de gestion d'actifs ont contribué à dépasser les prévisions du marché.

Une fois n'est pas coutume ces dernière semaines, une banque américaine vient de publier ce mercredi un bénéfice trimestriel en hausse. Il s'agit de Lazard (même si la célèbre banque d'affaires est aussi très présente en France et au Royaume-Uni), qui avec un résultat net de 64,6 millions de dollars ou 54 cents par action, en hausse de 5%, fait figure d'exception dans le paysage désolé de la finance américaine. Les analystes tablaient sur un bénéfice par action de 51 cents.

Le résultat d'exploitation a atteint un niveau record de 494 millions de dollars, en hausse de 12%. Il a été dopé par l'activité de conseil en investissement de la banque, qui a gagné 18% d'honoraires en plus à 289 millions.

La gestion d'actifs, elle, a vu son chiffre d'affaires s'élever de 11% au deuxième trimestre. A 178,8 millions de dollars, lui aussi a atteint un niveau record, bien que la valeur des actifs sous gestion ait diminué de 5% depuis le début de l'année 2008.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :