Saint-Gobain confirme ses objectifs pour 2008

Le chiffre d'affaires du groupe de matériaux de construction a légèrement reculé au premier trimestre, à 10,3 milliards d'euros.

A son tour, Saint-Gobain est pénalisé par l'euro fort. Au premier trimestre, le groupe de matériaux de construction et de distribution a vu son chiffre d'affaires céder 1,4%, à 10,3 milliards d'euros. Alors qu'à taux de change constants, il aurait enregistré une hausse de 1,5%. Concernant le périmètre, l'impact des cessions réalisées en 2007 (Desjonquères et l'activité renforcement et composite) a été compensé par la contribution des acquisitions parmi lesquelles Maxit et Norandex.

Concernant les prix de vente, le groupe français a précisé qu'ils "restaient bien orientés", en hausse de 2,6% tandis que les volumes sont "en léger retrait", de 1,7%, en raison d'un nombre de jours ouvrés moins important qu'au premier trimestre 2007. Saint-Gobain a également précisé que le marché de la construction résidentielle est resté favorablement orienté en Europe Occidentale.

En revanche, aux Etats-Unis, comme le groupe s'y attendait, la construction résidentielle a continué de reculer en début d'année et "il ne laisse pas encore apparaître de signe tangible de stabilisation". Malgré cela, pour l'année en cours, Saint-Gobain a confirmé ses prévisions de "croissance modérée" tant pour son résultat d'exploitation que pour son résultat net courant.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.