L'Amérique latine revigore les résultats de Telefónica

 |   |  320  mots
Son bénéfice net a augmenté au deuxième trimestre en glissement annuel de 29%, à 3,593 milliards d'euros, hors éléments exceptionnels. Avec ces derniers, il recule de 6,2%.

En ces temps de brutal coup de frein économique en Espagne, l'Amérique latine exerce un effet anticyclique bénéfique pour les entreprises hispaniques. C'est non seulement le cas pour les grandes banques, mais aussi dans les télécommunications, comme en témoignent les résultats semestriels qu'a présentés ce jeudi Telefónica.

Si le leader espagnol du secteur s'est plutôt bien tiré d'affaire dans un contexte adverse, c'est essentiellement à ses activités outre-Atlantique qu'il le doit. Son bénéfice net a augmenté en glissement annuel de 29%, à 3,593 milliards d'euros, hors éléments exceptionnels

La compagnie enregistre toutefois une baisse de 6,2% de son résultat si l'on intègre les 1,296 milliard de plus-values réalisées en 2007 avec la vente de sa participation dans Airwave (l'ancienne filiale de O2) et dans Sogecable.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 1,4% en Espagne... mais de 12,2% en Amérique Latine, qui assure désormais 37,4% des recettes, soit 0,7 points de plus que le marché espagnol (le solde correspond au reste de l'Europe, principalement la Grande-Bretagne). Ce décalage est particulièrement perceptible sur le marché le plus dynamique, celui des portables : le nombre de nouveaux clients a augmenté de 22,3% en Amérique Latine, mais de 5,1% seulement en Espagne. Trois pays d'outre-Atlantique (le Brésil, le Mexique et le Pérou) concentrent à eux seuls les deux tiers des nouveaux usagers de téléphonie mobile du groupe.

Telefónica a toutefois tenté de freiner l'essoufflement du marché domestique en développement son offre combinée de téléphonie fixe, haut débit et télévision cryptée. Avec un certain succès, puisque le nombre de ses clients en Espagne a augmenté de 27,9% dans la TV payante et de 18,3% dans l'ADSL. Mais là aussi, les marchés d'outre Atlantique se révèlent très dynamiques, puisqu'ils concentrent, à niveau de l'ensemble du groupe, 45% des nouveaux adhérents à cette offre triple.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :