Pearson sort du Financial Times Deutschland

Le groupe britannique revend à Bertelsmann sa moitié du quotidien allemand des affaires. Pearson parachève ainsi son désengagement du marché de la presse économique sur le continent européen.

1 mn

Le groupe britannique de médias Pearson achève son désengagement de la presse économique sur le continent européen: le groupe a annoncé ce matin la cession de sa part de 50% dans le quotidien économique allemand Financial Times Deutschland. C'est le groupe de médias allemand Bertelsmann, déjà propriétaire de l'autre moitié du FTD, qui va racheter ses parts à Pearson.

A l'issue de l'opération, l'éditeur Gruner+Jahr, filiale de Bertelsmann, deviendra donc seul propriétaire du Financial Times Deutschland. Les liens entre les deux groupes ne seront toutefois pas complètement rompus, puisque Gruner+Jahr bénéficiera d'une licence lui permettant de continuer à exploiter la marque Financial Times ainsi que les contenus issus du quotidien de la City.

En se retirant du capital du FTD, pour un montant non précisé, le groupe Pearson tirer un trait sur la stratégie de développement d'un groupe d'information financière pan-européen. Ces dernières années, il a cédé successivement le quotidien économique espagnol Expansion en 2004, puis, en fin d'année dernière, le quotidien français Les Echos. La création du Financial Times Deutschland en 2000 avait représenté un investissement très important pour le groupe Financial Times. Mais en dépit d'un authentique succès journalistique - le FTD s'étant imposé comme un journal de premier plan en Allemagne - le nouveau quotidien n'avait jamais réussi à dégager une véritable rentabilité.

Aujourd'hui, le groupe Pearson ne possède donc plus, dans le domaine de la presse quotidienne économique, que son navire amiral, le Financial Times. Des rumeurs insistantes courent sur les marchés quant à une possible cession du célèbre journal britannique, cession qui permettrait à Pearson de se recentrer sur son métier le plus rentable, à savoir l'édition, scolaire notamment.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.