Crédit d'impôts sur les jeux vidéo : décret paru

Les sociétés concernées vont pouvoir déduire de leurs impôts 20% desdépenses de production des jeux à dimension culturelle. Avec tout demême unplafond fixé à 3 millions d'euros par an.

La parution du décret sur l'entrée en vigueur du crédit d'impôt pour la création de jeux vidéo va permettre la concrétisation de cette mesure, annoncée depuis de longs mois mais qui tardait à entrer en vigueur.

Dans le détail, les sociétés concernées vont pouvoir déduire de leurs impôts 20% des dépenses de production de certains jeux, dans la limite de 3 millions d'euros par an.

Cette mesure avait été évoquée par Jean-Pierre Raffarin lorsqu'il était Premier ministre. C'est en 2005 que le ministre de la Culture d'alors, Renaud Donnedieu de Vabres, avait lancé le processus.

La France a ensuite vaincre les réticences de la Commission européenne - hostile par natures aux aides sectorielles, a fortiori d'Etat - qui a finalementdonné son feu vert en décembre 2007, à la condition que ce système ne profite qu'aux jeux à dimension culturelle.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.