Le chiffre d'affaires de Neopost recule au deuxième trimestre

Le fournisseur français d'équipements de traitement de courrier a enregistré un chiffre d'affaires en baisse de 4,9% au deuxième trimestre, à 232,3 millions d'euros.

Neopost a annoncé ce mardi que son chiffre d'affaires avait reculé de 4,9% au deuxième trimestre, clos le 31 juillet, à 232,3 millions d'euros. Cependant, à taux de changes constants, il progresse de 3%. Sur le premier trimestre, le numéro un européen et numéro deux mondial des équipements de traitement de courrier a vu ses ventes reculer de 3,8% à 452,8 millions d'euros (Retrouvez le communiqué de Neopost sur son résultat en cliquant ci-contre à droite dans la rubrique : "pour aller plus loin").

"Nous avons réalisé au deuxième trimestre un chiffre d'affaires tout à fait conforme à nos attentes dans chacune de nos grandes zones géographiques. Comme anticipé, les conditions de marché se sont stabilisées aux Etats-Unis et nous continuons d'afficher de solides performances en Europe", a commenté Denis Thiery, directeur général de Neopost.

Le groupe a souffert outre-Atlantique, avec un repli de 11% de son chiffre d'affaires, hors effets de change. Ces difficultés ont été en partie compensées par la croissance au Royaume-Uni (+10,7%) et en Allemagne, qui a connu une "croissance record" (+29%). Dans l'Hexagone, Neopost a enregistré une croissance de 5,1%.

Pour 2008, le groupe confirme son objectif de croissance du chiffre d'affaires d'au moins 6% hors effets de change, après une hausse de 2,4% en 2007, et d'une marge opérationnelle stable, à près de 26% du chiffre d'affaires.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.