UBS poursuit sa chute en Bourse, l'avenir reste sombre

 |   |  206  mots
La première banque suisse a perdu ce vendredi près de 4% à Zurich après avoir perdu plus de 8% hier. Plusieurs analystes revoient leurs prévisions à la baisse après la perte nette de 4,4 milliards de francs suisses annoncée hier.

UBS en chute libre. Le cours de la première banque suisse continue de dégringoler. Ce vendredi, il a perdu 3,84% à 36,02 francs suisses à la Bourse de Zurich. Ce recul intervient au lendemain d'une chute de 8,3%.

Les analystes de Citigroup estiment qu'UBS pourrait être amené à passer de nouvelles provisions pour dépréciations d'actifs en 2008. Celles-ci pourraient atteindre jusqu'à 20 milliards de francs suisses et au mieux 12 milliards de francs suisses. Ces calculs sont basés sur une exposition de 80 milliards de dollars sur des actifs touchés par la crise du crédit.

Une série de banques ont revu à la baisse leur objectif de cours pour la banque suisse. La Société Générale a abaissé son objectif de cours de 40 à 32 francs suisses. Exane BNP Paribas a également revu en baisse ses prévisions de cours de 67 à 45 francs suisses. Enfin, les analystes de Morgan Stanley ont ramené leur objectif de cours de 48 à 40 francs suisses.

UBS a annoncé hier une perte nette de 4,4 milliards de francs suisses dont une perte de 12,4 milliards de francs suisses au quatrième trimestre. La banque conserve 26,3 milliards de dollars d'exposition aux crédits immobiliers à risque subprimes et 21,2 milliards de dollars d'actifs de créances hypothécaires résidentielles aux Etats-Unis.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :