Les ventes de voitures ont baissé de 8% en Europe au mois de juillet

Les ventes de voitures neuves en Europe ont souffert en juillet d'une économie en perte de vitesse et de la hausse des coûts de la vie. Elles ont baissé de 8%.

Le ralentissement du marché automobile européen se confirme. Les ventes de voitures neuves ont ainsi baissé de 8% au mois de juillet par rapport à l'an passé, selon des statistiques de la Fédération allemande de l'automobile (VDA). Près de 1,3 million de véhicules neufs ont été immatriculés en juillet en Europe.

En juin, les ventes européennes avaient déjà baissé de 7,9%, selon l'Association des constructeurs automobiles européens (ACEA), dont les chiffres servent de référence mais qui ne livre traditionnellement pas de statistiques en juillet.

"Ce net recul est lié en première ligne au refroidissement de la conjoncture dans la plupart des pays, aux coûts de la vie qui ne cessent de grimper ainsi qu'à une érosion de la confiance des consommateurs", a expliqué la VDA.

Le marché espagnol est le plus touché avec une chute de 28% des ventes au mois de juillet. La Grande-Bretagne et l'Italie ont également accusé de sévères reculs, respectivement - 13% et -11%. Les immatriculations se sont tassées en France et ont très légèrement augmenté en Allemagne.

"Le marché allemand se tient dans le corridor prévu mais il manque encore la dynamique espérée après l'année difficile 2007". La VDA table toujours sur un total de 3,2 millions de véhicules immatriculés en Allemagne cette année. Une légère amélioration par rapport à l'an passé, la pire année depuis la réunification pour le marché automobile allemand.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.