Voitures sans permis : Beneteau vend Microcar à Automobiles Ligier

 |   |  199  mots
Les numéros deux et trois français des voiturettes sans permis s'unissent. Bénéteau tire un trait sur ce secteur et se concentre sur ses deux activités principales.

Le segment des voitures sans permis voit la naissance d'un nouveau numéro deux plus fort puisque Automobiles Ligier va fusionner avec son concurrent Microcar, filiale jusqu'à présent des Chantiers Bénéteau. Ce nouveau groupe viendra talonner le leader du secteur, le groupe Aixam Mega basé à Aix-Les-Bains (Savoie).

Le rapprochement se fera sous l'égide de 21 Centrales Partners, un fonds d'investissement soutenu par la famille Benetton, et de la famille Ligier qui détiendra plus du tiers de la nouvelle structure constituée à cette occasion.

Selon les premiers éléments connus, les deux marques seront maintenues, de même que les usines, les salariés (400 en tout) et les réseaux commerciaux respectifs. Automobiles Ligier réalise 78 millions d'euros de chiffre d'affaires, Microcar 61 millions. Côté résultats, Automobiles Ligier est un peu plus rentable (7 à 8% avant impôts) que Microcar (4,2% de résultat opérationnel).

Pour Bénéteau, la cession de Microcar marque la fin d'une époque. Microcar ne réalisait que 6% des ventes du groupe (1 milliard d'euros en 2006/2007). Désormais le groupe est recentré sur deux métiers, les bâteaux (un peu plus de 75% du chiffre d'affaires) et les résidences mobiles de loisirs (16%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :