Swisscom confiant malgré un repli de ses bénéfices

L'opérateur téléphonique suisse publie un bénéfice net en léger repli sur les six premiers mois de l'année par rapport à cette même période l'année dernière à cause de résiliations de contrats de "leasing". Swisscom se dit confiant pour le restant de l'année.

L'opérateur historique de téléphonie suisse Swisscom a réalisé au premier semestre un bénéfice net en recul de 10,3% sur un an, à 840 millions de francs suisses (518,6 millions d'euros), en raison de la résiliation de contrats de leasing d'équipements. Le bénéfice net est légèrement inférieur aux prévisions des analystes qui s'attendaient à un bénéfice net de 901 millions.

Malgré tout, l'action swisscom était en hausse de 0,97%,ce mercredi matin à Zurich, à 364 francs suisses (224,6 euros).

Le bénéfice d'exploitation a cependant progressé de 13,8% à 1,397 milliard de francs suisses(861,8 millions d'euros) et le chiffre d'affaires de 17,6% à 5,991 milliards (3,694 milliards d'euros) grâce à l'intégration de l'opérateur italien Fastweb, au printemps 2007.

Swisscom en outre continué de profiter de l'engouement pour l'internet haut-débit, le nombre de raccordements ayant augmenté de 12,8% à 1,7 million sur la période. Dans la téléphonie mobile, le groupe a également vu le nombre de clients augmenter, avec une progression de 8,5% à 5,2 millions.

L'iPhone 3G, nouveau téléphone portable multimédia du groupe américain Apple, qui a été lancé début juillet en Suisse, devrait donner "un nouveau coup de fouet" à la croissance de cette division, a estimé Swisscom.

Pour l'ensemble de l'exercice 2008, Swisscom table sur un chiffre d'affaires net d'environ 12,3 milliards de francs suisses (7,586 milliards d'euros), et sur un résultat d'exploitation (EBITDA) de près de 4,8 milliards de francs suisses (2,986 milliards d'euros) et sur des investissements de l'ordre de 2,1 à 2,2 milliards.

Confiante, l'entreprise estime en outre que le free cash-flow opérationnel versé aux actionnaires de Swisscom SA se situera dans la limite supérieure de la fourchette initialement indiquée, à savoir entre 2,4 et 2,5 milliards de francs suisses (soit l'quivalent de 1,480 et à 1,542 milliard d'euros).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.