Les craintes sur l'économie américaine pèsent sur les prix du pétrole

 |   |  189  mots
Les cours de l'or noir poursuivent leur repli vendredi en Asie sur des craintes persistantes de récession aux Etats-Unis, premier consommateur mondial de brut. Le baril de brut perdait 18 cents à 89,95 dollars et le baril de Brent de la mer du Nord reculait de 3 cents à 88,72 dollars.

Les cours pétroliers poursuivent leur repli vendredi en Asie sur des craintes persistantes de récession aux Etats-Unis, premier consommateur mondial de brut. Le baril de brut US perdait 18 cents ou 0,20% à 89,95 dollars et le baril de Brent de la mer du Nord reculait de 3 cents ou 0,03% à 88,72 dollars.

La hausse des stocks de américains de brut, associée à des températures plus clémentes aux Etats-Unis, pèse aussi sur les cours. Le baril de brut léger américain a perdu près de 10% de sa valeur depuis son record historique de 100,09 dollars, atteint le 3 janvier.

Dans ce contexte, la pression s'accroît sur l'Opep pour que le cartel augmente sa production, à l'occasion de sa prochaine réunion en février. L'intervention de Ben Bernanke, le président de la Réserve fédérale américaine, qui a répété jeudi son diagnostic d'une dégradation de l'économie américaine, ainsi que le plongeon inattendu de l'indice de la Philly Fed ont remis au premier plan les craintes d'une récession aux Etats-Unis, qui aurait pour effet de tasser la demande en or noir.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :