Le britannique Kesa résiste à la morosité du commerce

 |   |  272  mots
Le groupe britannique de distribution, propriétaire en France des magasins Darty et But, annonce une hausse de 14,3% de son chiffre d'affaires du 1er novembre au 8 janvier en données publiées, et de 1,7% hors effets de changes et à périmètre égal.

Le groupe britannique de distribution Kesa Electricals, propriétaire en France des magasins Darty et But, annonce ce jeudi une hausse de 14,3% de son chiffre d'affaires du 1er novembre au 8 janvier en données publiées, et de 1,7% hors effets de changes et à périmètre égal.

En dépit de bases de comparaison "élevées", le groupe a affirmé que toutes ses enseignes "ont enregistré une croissance de leurs ventes, soutenues par la forte demande des produits de nouvelles technologies, notamment les écrans plats et le multimédia, tandis que la demande des produits blancs a continué à ralentir".

Darty a enregistré une croissance de 4,7% en monnaie locale et de 2,2% à périmètre égal. "La demande pour la Darty Box en décembre s'est située en-deçà de nos attentes, et nous prévoyons désormais un total d'environ 125.000 abonnés à fin janvier 2008", précise le groupe britannique dans son communiqué.

La chaîne d'ameublement BUT, dont KESA est en train de négocier la vente à un consortium de fonds d'investissement pour 550 millions d'euros, a vu ses ventes progresser de 3,8% en monnaie locale, mais elles se sont repliées de 1,7% à périmètre égal "en raison du moindre accent mis sur les ventes d'ordinateurs portables", tandis que les ventes de meubles sont "restées solides".

La chaîne d'électronique et d'électroménager Comet a réalisé quant à elle une croissance de 4% (+0,7% à surface égale), "dans un contexte de marché très compétitif au Royaume-Uni". Les autres enseignes du groupe ont enregistré une croissance de 59,2% en données publiées, et de 5,2% hors effets de changes et à périmètre égal.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :