Failles dans le contrôle interne chez l'assureur AIG

 |   |  144  mots
Le grand assureur américain révèle que ses commissaires aux comptes ont décelé des failles dans son système de contrôle interne concernant la diffusion d'informations financières. Le titre plonge.

Le numéro un mondial de l'assurance, American International Group (AIG), a révélé hier que ses commissaires aux comptes avaient décelé des failles dans son système de contrôle interne concernant la diffusion d'informations financières.

Ebranlé, le titre d'AIG a fortement reculé, de plus de 5%, touchant 44,52 dollars en cours de séance, son plus bas niveau depuis 5 ans.

L'assureur est en particulier affecté par des interrogations liées à la bonne valorisation d'un portefeuille de titres CDS (credit default swap) de sa filiale AIG financial Products. En l'occurence, AIG n'a pas encore déterminé le montant de la variation de la valeur intrinsèque de certains CDS qui doit figurer dans son communiqué des résultats financiers de 2007.

Selon les analystes de Morgan Stanley, ces problèmes comptables risquent de se traduire par une perte trimestrielle de 4,88 milliards de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :