Meilleure performance que prévu pour Goodyear

 |   |  277  mots
Le leader de la fabrication de pneus aux Etats-Unis a enregistré un bénéfice net au quatrième trimestre de 2007 de 52 millions d'euros.

Goodyear a agréablement surpris les marchés grâce à la hausse des prix de pneus et à son recentrage sur les pneus de marque, plus rentables. Le premier fabricant de pneus américain a enregistré au quatrième trimestre 2007 des résultats meilleurs que prévu, a-t-il annoncé ce jeudi. Après des pertes de 358 millions de dollars, au quatrième trimestre 2006 - le groupe avait été confronté pendant cette période à une grève de trois mois-, le bénéfice net de Goodyear s'est élevé à 52 millions de dollars, soit 23 cents par action.

En excluant les coûts de restructuration, les pertes liées à des ventes d'actifs, etc., Goodyear aurait affiché un bénéfice net par action de 49 cents par action, alors que les marchés tablaient sur 43 cents.

Toutes les régions auraient vu leurs résultats s'améliorer, et la restructuration sur plusieurs années, qui inclut des ventes d'actifs, des fermetures de sites et des délocalisations dans des régions à bas coûts, se poursuit. Goodyear, dont les recettes ont augmenté de 11,3% à 5,16 milliards de dollars - les analystes tablaient sur 4,94 milliards de dollars-, a vendu cependant moins de pneus. Les ventes ont en effet été faibles pendant l'hiver en Europe ainsi que dans d'autres régions phares.

D'autre part, le groupe a arrêté de produire des pneus en marque propre aux Etats-Unis. Mais les prix ont augmenté et le recentrage sur des marques plus chères a également entraîné une hausse des recettes de 10% par pneu. En Amérique du Nord, le chiffre d'affaires a ainsi progressé de 9,9% à 2,28 milliards de dollars. En Europe, la hausse s'est élevée à 5,4%, à 1,42 milliard.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :