La France a enregistré 435.365 mises en chantier le logements en 2007

 |   |  432  mots
Pour la troisième année consécutive, les mises en chantier dans l'Hexagone ont dépassé les 400.000, mais le nombre de permis de construire a diminué.

Selon le ministère de l'Ecologie, du développement et de l'aménagement durable, les mises en chantier de logements, qui dépassent les 400.000 unités "pour la troisième année consécutive", se sont établies pour l'année à 435.365 unités, s'inscrivant en très légère hausse de 0,3% par rapport à 2006. Le nombre de permis de construire a pour sa part diminué de 4,7%, à 547.746.

Sur les trois derniers mois, d'octobre à décembre, les mises en chantier ont légèrement reculé, de 0,8% à 103.027. La baisse du nombre de permis est quant à elle très marquée, avec un recul de 17,6% à 123.431 unités. Le ministère de l'Ecologie souligne toutefois que les données concernant les autorisations doivent être "interprétées avec beaucoup de prudence". "Plusieurs centres instructeurs ne sont toujours pas en mesure de transmettre" leurs informations en raison de l'entrée en vigueur de la réforme du droit du permis de construire, le 1er octobre, rappelle-t-il.

Pour l'année, les mises en chantier de logements en résidence font preuve de "dynamisme" (+5,4%), atteignant 20.596. En revanche, le secteur fait grise mine sur les trois derniers mois avec une très forte baisse de 17,1%, même si les chiffres trimestriels sont particulièrement à prendre avec prudence. En revanche, le logement collectif tire son épingle du jeu sur l'année comme d'octobre à décembre, en hausse respectivement de 3,1% et de 7,9%.
Concernant les permis de construire, "le rythme d'évolution, en cumul sur douze mois, après presque un semestre de croissance de plus en plus ralentie, s'est ensuite stabilisé avant de baisser ces deux derniers mois", explique le ministère.

Dans le détail, les autorisations de logements en résidence font un bond de 30,1% d'octobre à décembre. La hausse est nettement plus atténuée sur l'année (5,5%). L'habitat individuel pur accélère son "recul" (-4,4% sur l'année), tandis que les autorisations de logements collectifs baissent depuis deux mois. Quant aux constructions de locaux autres que les logements (bâtiments industriels et agricoles, bureaux et commerces notamment), les mises en chantiers ont progressé de 6,2% à 41,52 millions de mètres carré en 2007. Sur les trois derniers mois de l'année, elles sont en revanche en baisse de 2,8% à 9,71 millions.

Dans sa dernière note de conjoncture, l'Insee tablait sur une croissance de 1% du secteur de la construction au quatrième trimestre 2007 et sur une progression de 0,7% au premier trimestre 2008. Selon l'institut, ""le segment du logement rebondirait, grâce au redressement des mises en chantier intervenu au troisième trimestre et à la bonne tenue des permis de construire délivrés récemment".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :