Le Crédit Mutuel prend le contrôle d'Ebra, géant de la presse de province

Dans un communiqué, le Crédit Mutuel et l'Est républicain annoncent l'ouverture du capital du groupe de presse à la banque. Selon des sources syndicales précises, le montage aboutirait à la prise de contrôle d'Ebra, premier groupe de presse quotidienne régionale.

Le Crédit Mutuel est devenu, ce vendredi 27 juin, l'actionnaire majoritaire du groupe de presse L'Est républicain, prenant du même coup le contrôle du groupe Ebra, premier groupe de presse quotidienne régionale avec 1,1 million d'exemplaires vendus chaque jour dans 23 départements de l'Est et du Sud-Est.

Un communiqué de la banque et du groupe de presse précise: "L'assemblée générale extraordinaire de L'Est républicain a ouvert le capital de L'Est républicain à la banque fédérative du Crédit Mutuel, par incorporation partielle" d'une créance sur Ebra. Cette créance serait, selon des sources syndicales citées par l'Agence France Presse (AFP), de 128 millions d'euros.

Le montage, selon ces sources syndicales, qui aboutirait à la prise de contrôle d'Ebra serait le suivant. Une augmentation de capital, qui permettrait à la banque de posséder dorénavant 51% des actions du groupe Est républicain contre 49% actuellement. Cette prise de contrôle s'effectue par le biais de France Est, une société détenant 18% des actions du groupe Est républicain, indique ces sources syndicales. Le reste de l'actionnariat est divisé entre la famille Lignac (40% des actions), le Groupe Hersant média (27%) et des petits porteurs.

Gérard Lignac, président du groupe de presse Ebra conserve le contrôle opérationnel, ont annoncé vendredi le Crédit Mutuel et le groupe Ebra.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.