Premier recul des prix de l'immobilier britannique depuis 1996

 |   |  131  mots
Les indicateurs Nationwide Building Society et Halifax annoncent tous deux des chiffres négatifs en avril.

Aux économistes qui se demandent depuis de long mois si le Royaume-Uni va connaître comme l'Espagne un ralentissement de son marché immobilier et s'il se fera en douceur ou brutalement, un indicateur apporte ce jeudi un élément de réponse.

Selon l'indice publié ce vendredi par la banque Halifax spécialisée dans ce secteur (et filiale du groupe bancaire HBOS) et qui confirme celui sorti mercredi par la Nationwide Building Society, les prix de l'immobilier outre-Manche ont connu en avril leur premier recul depuis 1996 : -1,3% par rapport à mars (qui avait connu une chute mensuelle de 2,5%, la plus forte depuis 1992) et -0,9% sur un an.

Le prix moyen d'un logement en Grande-Bretagne est ressorti à 189.027 livres en avril (241.000 euros). Halifax prévoit une baisse des prix d'environ 5% cette année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :