Rolls-Royce Group va supprimer près de 6% de ses effectifs dans le monde

 |   |  124  mots
Malgré un carnet de commandes record, le motoriste aéronautique britannique annonce son intention de supprimer 2.300 emplois en Europe et aux Etats-Unis, soit près de 6% de ses effectifs mondiaux. Le groupe invoque la hausse des coûts et l'effet de la baisse du dollar.

Mauvaise passe pour le motoriste aéronautique britannique Rolls-Royce Group. Il a annoncé ce vendredi son intention de supprimer 2.300 emplois, notamment dans l'encadrement et les rangs administratifs, pour compenser en partie la hausse des coûts et l'effet de la baisse du dollar. Fin 2007, le groupe employait 39.500 salariés dans 50 pays.

"L'impact de ces projets de changements va concerner la Grande-Bretagne, les Etats-Unis, l'Allemagne, les pays nordiques et d'autres pays où les postes en question sont situés", a souligné le groupe dans un communiqué, précisant dans le même temps disposer actuellement d'un carnet de commandes record.

"En Grande-Bretagne, le groupe va chercher à s'assurer que les réductions d'effectifs, quand ce sera possible, prennent la forme de départs volontaires", a-t-il ajouté.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :