Merck retrouve le chemin des bénéfices

Le groupe de chimie et de pharmacie allemand a réalisé au premier trimestre un bénéfice net de 239,1 millions d'euros, contre une perte de 8,3 millions un an plus tôt.

L'allemand Merck ne déçoit pas. Le groupe de Darmstadt qui sort d'une profonde mutation, avec le rachat l'an passé de Serono, groupe de pharmacie suisse, et la vente de ses activités de génériques, a en effet publié ce mercredi matin des résultats au delà des attentes. Le groupe de chimie et de pharmacie allemand a réalisé au premier trimestre un bénéfice net de 239,1 millions d'euros, contre une perte de 8,3 millions un an plus tôt, selon un communiqué du groupe. Ce résultat est meilleur que prévu: les analystes interrogés par Thomson Financial News attendaient en effet un bénéfice aux alentours de 201,4 millions d'euros.

Durant la même période, le chiffre d'affaires ressort en hausse de 8,3% à 1,86 milliard d'euros. Là également c'est mieux que prévu: les analystes attendaient 1,84 milliard. Merck a indiqué dans un communiqué que sans "l'effet négatif considérable" de l'euro fort, son chiffre d'affaires aurait avancé de 14%. Quant au bénéfice opérationnel, il est également au delà des attentes: il atteint 359,6 millions d'euros, en hausse de 49,3%. Les analystes tablaient sur 308,2 millions d'euros.

Merck KGaA confirme ses objectifs: une hausse d'entre 5 et 9% de son chiffre d'affaires annuel et une marge opérationnelle d'entre 23 et 27%. Son patron Karl-Ludwig Kley a salué dans le communiqué "un excellent départ en 2008", et souligné que "les bénéfices progressaient plus vite que les ventes."

Merck KGaA a notamment bénéficié du volume des ventes de deux traitements phare, son anti-cancéreux Erbitux (hausse de 33% du chiffre d'affaires à 145 millions d'euros) et le Rebif, contre la sclérose en plaques (+11% à 313 millions d'euros). Dans sa division chimie, les ventes de cristaux liquides, utilisés notamment dans la fabrication d'écrans plats, ont elles aussi enregistré une nette hausse (+13% à 234 millions d'euros).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.