Coup de tabac sur les marchés asiatiques

 |   |  320  mots
Dans le sillage de Wall Street (-2,17% pour le Dow Jones) et des marchés européens, Paris en tête (-2,83% hier), les marchés asiatiques broient du noir ce mercredi. La Bourse de Tokyo a terminé la séance en baisse de 3,35% à 13.504,51 points et Shanghaï de 2,81%. A Hong-Kong, c'est encore pire: la Bourse termine sur une chute de 5,37%.

La journée de mercredi va une nouvelle fois être bien difficile pour les marchés. Après les forts reculs enregistrés mardi d'abord sur les marchés européens (-2,83% sur le CAC40), puis à Wall Street (-2,17% sur le Dow Jones), les marchés en Asie sont plombés, ce mercredi.

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé la séance de mercredi sur une nouvelle très forte baisse de 3,35%, s'affichant en clôture à son niveau le plus bas depuis octobre 2005, à cause des incertitudes aux Etats-Unis et de la hausse du yen.

L'indice Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, a perdu 468,12 points (-3,35%) pour clore à 13.504,51 points. Il avait déjà cédé 138,16 points mardi, 211,05 points jeudi dernier et 277,32 points vendredi à la veille d'un week-end de trois jours. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part terminé mercredi sur une nouvelle lourde chute de 47,83 points (-3,54%) à 1.302,37 points.

Les donneurs d'ordre redoutent les répercussions négatives du ralentissement de l'économie américaine et de l'appréciation du yen sur les exportations du Japon et sur la santé des entreprises nippones. Le dollar est tombé à un plus bas de deux ans et demi contre le yen sous les 106,60 yens dans la matinée en Asie. Sur le front des valeurs, Sony a abandonné 6,77% à 5.510 yen. Honda Motor, dont les Etats-Unis sont un marché clé, a perdu 4,91% à 3.100. Aux financières, Mizuho Financial Group enregistre une chute de 8,75% à 459.000 yen sur l'annonce de l'acquisition d'une participation dans la banque d'affaires américaine Merrill Lynch, qui se voit contrainte de lever des capitaux pour consolider ses fonds propres après ses lourdes pertes liées à la
crise du subprime.

A Shanghaï, la Bourse a clôturé sur une baisse de 2,81% A 5.290,61 points. A Hong-Kong, la déprime est également sévère. A la clôture, l'indice Hang Seng s'effondre de 5,37% à 24.450,85 points.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :