Veolia Transport se renforce dans le fret en rachetant l'allemand Rail4Chem

 |   |  257  mots
Principal concurrent de la SNCF, cette filiale de Veolia Environnement poursuit sa croissance dans le ferroviaire.

Veolia Cargo, filiale de fret ferroviaire de Veolia Transport, va racheter son concurrent allemand Rail4Chem. Détenu par quatre actionnaires privés, dont le groupe chimique allemand BASF, Rail4Chem a réalisé un chiffre d'affaires de plus de 80 millions d'euros en 2007. Cette acquisition, dont le montant n'est pas précisé, doit être effective courant 2008, sous réserve notamment de l'accord des autorités de la concurrence. Elle permettra à Veolia Cargo d'augmenter son chiffre d'affaires de 60%, en le faisant passer de 122 millions d'euros en 2007 à plus de 200 millions.

"Veolia Cargo, déjà implantée en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, et plus récemment en Belgique et en Italie, renforce sa position sur cette zone où Rail4Chem réalise l'essentiel de son chiffre d'affaires, avec en particulier le doublement des activités en Allemagne", fait valoir le groupe. Cet achat ouvre pour Veolia "de nouveaux débouchés industriels, notamment dans les secteurs de la chimie et de l'agroalimentaire, tout en confortant sa présence sur le marché des conteneurs".

Rail4Chem est actif dans le segment "international" du fret ferroviaire, ouvert théoriquement à la concurrence depuis 2003 mais dans les faits depuis 2005. C'est d'ailleurs Veolia Transport qui a le premier fait rouler en France des trains privés à partir de juin 2005, pour transporter de la chaux entre la Lorraine et des sites sidérurgistes en Allemagne. En mars 2006, le fret domestique a été également ouvert à la concurrence. La filiale transport de Veolia Environnement veut réaliser 500 millions de chiffre d'affaires sur cette activité en Europe en 2010.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :