La croissance russe a atteint 7,8% en 2007

En 2008, la hausse du PIB devrait ralentir autour de 6,5%. Les autorités se félicitent que le pays soit devenu un "îlot de stabilité".

1 mn

L'économie russe continue à aligner des performances étonnantes, que Vladimir Poutine ne manquera pas d'utiliser dans la perspective des prochaines élections. La croissance du produit intérieur brut (PIB) s'est élevée à 7,8% en 2007, contre 7,4% en 2006, a annoncé ce mercredi le ministre des Finances, Alexeï Koudrine, qui s'est félicité que son pays soit devenu un "îlot de stabilité".

Un tel rythme de croissance augure bien des années à venir, a-t-il dit évoquant un niveau de croissance de "6,5-7%" pour les trois années à venir, contre une estimation de 6% jusqu'ici. Une situation "dissonante" par rapport à celle du reste du monde, a-t-il remarqué.

Dans ses perspectives, l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques qui réunit les principaux pays développés) confirme que la croissance russe va légèrement ralentir en 2008, tablant sur une hausse du PIB de 6,5%, avant 6% en 2009. "Il est peu probable que les taux exceptionnels de croissance de l'investissement que l'on constate aujourd'hui perdurent en l'absence d'amélioration du climat des affaires et, face à une possible accélération de l'appréciation réelle du taux de change, le secteur marchand devra s'ajuster pour préserver sa compétitivité", écrivent les experts du château de La Muette.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.