Comment remotiver ses troupes

 |   |  391  mots
Une équipe doit se piloter avec finesse. Surtout lorsqu'un challenge se présente à l'horizon et que les augmentations de salaires ou les primes ne sont pas au rendez-vous. Le manager doit aalors procéder en trois étapes pour remotiver ses troupes.

Un nouveau projet suscite des réticences ? Vous sentez que vos collaborateurs sont démotivés ? Armez-vous de patience, car le déblocage de la situation peut prendre du temps, et procédez par étapes.

1. Diagnostiquez le malaise

Commencez par analyser les raisons du blocage. Pour cela, vous devez réunir votre équipe au grand complet et réexpliquer le projet en mettant en avant son bien-fondé. Vous ne devez évoquer que les bénéfices réels qu'en tireront les collaborateurs et ne pas occulter les inconvénients. Avancer des avantages qui n'en sont pas à une équipe déjà rétive serait la pire des choses à faire. Soyez attentif aux réactions lors de cette réunion : vous verrez vite si les réticences viennent de quelques individus ou du groupe dans son ensemble. Dans le premier cas, vous devrez gérer les individualités lors d'entretien en face à face. Si c'est un problème collectif, vous ne pourrez comprendre les causes de la démotivation qu'en évaluant le contexte général (fusion, nouvelle équipe managériale, nouvelle stratégie, etc.)

2. Repérez les moteurs et les freins

Laissez les réticences s'exprimer et montrez-vous compréhensif. Traitez les collaborateurs "freins" comme vous en avez l'habitude. Il serait contre-productif de les écarter, de les brimer ou même de bouleverser leur façon de travailler tout de suite. Concentrez votre énergie et votre force de persuasion sur les "neutres". Proposez à chacun des entretiens individuels pour déterminer leurs motivations et leurs doutes. Adoptez un management rassurant par rapport à leurs craintes. Et surtout, appuyez-vous sur ceux qui sont favorables au projet car ce sont eux qui seront moteurs dans l'équipe. Vous pouvez ainsi leur donner un peu plus de responsabilités, des missions transversales, etc.

3. Stimulez l'équipe

N'hésitez pas à valoriser leurs efforts. Pour remotiver vos troupes, vous pouvez envisager une augmentation de salaires ou une prime qui récompenserait l'équipe si les résultats sont atteints. Cela ne vous empêche pas de le faire aussi de manière conviviale en organisant un pot ou une soirée hors des locaux. Si votre hiérarchie vous félicite des progrès accomplis, répercutez l'information auprès de vos équipes. C'est valorisant et stimulant. Encore mieux : demandez à la direction de passer dans vos services pour les féliciter directement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :