Le turc Migros repris par le fonds britannique BC Partners

 |   |  199  mots
Le leader de la distribution en Turquie, devant Carrefour, dispose d'un potentiel de développement important.

Migros a trouvé un repreneur. La compagnie Moolight SA, contrôlée par le fonds d'investissement britannique BC Partners, a racheté au conglomérat turc Koç 50,83% du capital du premier distributeur turc, selon un communiqué daté d'aujourd'hui. Cette prise de contrôle doit encore être approuvée par la direction turque de la concurrence.

Le dossier était passé entre de nombreuses mains. Il avait d'ailleurs intéressé un temps Carrefour, avant que le leader européen de la distribution, très présent en Turquie, où il occupe la deuxième place du secteur, ne jette l'éponge.

Avec cette opération, d'un coût de 1,65 milliard de dollars - un prix jugé 5% en dessous des estimations de certains analystes -, BC Partners met la main sur quelque 960 supermarchés en Turquie et dans les pays voisins (Azerbaïdjan, Kazakhstan, Kirghizistan, Macédoine).

Migros dispose d'un potentiel de croissance très important. Alors que l'on compte 150 supermarchés par million d'habitants dans les pays de l'Union européenne, la moyenne tombe à 17 unités en Turquie, selon une étude de PricewaterhouseCoopers LLP. De fait, sur un marché très peu organisé, les petits vendeurs à la sauvette s'accaparent encore 60% des recettes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :