Infineon, étranglé par sa filiale Qimonda, va supprimer 3.000 emplois

Le fabricant de semi-conducteurs affiche une perte nette de 592 millions d'euros au troisième trimestre de son exercice décalé 2007-2008. Les profits sont plombés par des dépréciations d'actifs liées à sa filiale déficitaire Qimonda. Du coup, le groupe va supprimer 10% de ses effectifs.

Infineon lance un plan social alors que ses comptes s'enfoncent dans le rouge. Le fabricant allemand de semi-conducteurs Infineon, plombé par sa filiale déficitaire Qimonda, a annoncé ce vendredi une lourde perte trimestrielle et surtout la suppression de 3.000 emplois, soit 10% de ses effectifs.

"La suppression de 3.000 emplois est inévitable, elle touchera tous les sites, toutes les fonctions et tous les échelons hiérarchiques", indique le groupe dans un communiqué. Le plan social s'inscrit dans le cadre d'un programme qui doit permettre à Infineon d'économiser 200 millions d'euros par an. Infineon emploie au total 43.000 personnes dont 13.500 chez Qimonda, qu'il détient à 77,5% et qu'il cherche à vendre depuis plusieurs mois.

Au troisième trimestre de son exercice fiscal 2007-2008 clos fin juin, le groupe a enregistré une perte nette de 592 millions d'euros, bien supérieure aux attentes, et qui vient après déjà une perte de 1,37 milliard d'euros sur le trimestre précédent. Ce mauvais résultat est dû en partie à une dépréciations de 411 millions d'euros sur la valeur comptable de la filiale de mémoires Qimonda.

De son côté, le chiffre d'affaires a atteint 1,029 milliard d'euros, en baisse de 2% sur un trimestre, mais en hausse de 2% sur un an, et en ligne avec les attentes du marché. Infineon a surtout fait mieux que prévu au niveau opérationnel, avec un bénéfice d'exploitation (Ebit) de 71 millions d'euros, contre 47 millions d'euros attendus par le marché, grâce principalement à la vente de sa filiale HDO.

La fin de l'exercice s'annonce néanmoins tout aussi difficile. Infineon a prévenu que son quatrième trimestre sera plombé par des coûts de restructuration exceptionnels liés aux suppressions d'emplois prévus.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.