Le BTP français reste un secteur qui embauche

 |   |  183  mots
Le secteur du bâtiment et des travaux publics devrait continuer à embaucher, même si le marché subit un ralentissement.

Le BTP est toujours porteur. Le secteur du bâtiment et des travaux publics "devrait globalement continuer à embaucher même si le ralentissement devait se confirmer", a déclaré le président de la Fédération française du bâtiment (FFB), Didier Ridoret, ce jeudi 28 août dans le quotidien Libération.

L'embauche est aussi nécessaire pour remplacer les départs à la retraite, "l'an dernier, 135.000 embauches ont été faites: 100.000 pour compenser les départs et 35.000 créations". Cependant, les entreprises font moins appel au travail intérimaire.

La construction emploie en France près d'un salarié du privé sur dix (8%, 1,444 millions en 2007) et a été ces dernières années grosses pourvoyeuses de nouveaux emplois. Les activités les plus créatrices d'emplois dans la construction ont été les travaux de charpente (35%), la plâtrerie (31%), la construction de maisons individuelles (29%), les installations des équipements thermiques et de climatisation (21%), la construction de bâtiments divers (19%), les travaux de maçonnerie générale (19%) et la menuiserie en bois ou en matières plastiques (17%), selon de récentes statistiques émanant des Urssaf.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :