Bonne forme du marché des séminaires

 |   |  224  mots
Le marché des séminaires d'entreprises français est resté en bonne forme en 2007. Il a progressé de 2,7 % l'an passé pour dépasser 9 milliards d'euros selon une étude réalisée par Coach Omnium pour l'organisateur de salons professionnels Bedouk. Ce secteur a connu une quatrième année consécutive de croissance

A la faveur d'un environnement économique favorable, les organisations de séminaires d'entreprises basées en France se multiplient. L'année 2007 a connu une croissance soutenue de 2,7 % pour représenter un chiffre d'affaires de 9,04 milliards d'euros.

C'est la quatrième année consécutive de hausse de cette activité depuis le creux enregistré en 2003 (-3,2 %). S'il se porte bien, le secteur n'a pas retrouvé les progressions de près de 5 % connues jusqu'en 2000.

La bonne tenue de l'année 2007 s'explique, selon l'étude signée par le cabinet Coach Omnium, par une montée en gamme des prestations retenues lors de ce genre d'événement. Les hôtels quatre étoiles ont été préférés aux établissements de catégories inférieures. L'hébergement reste d'ailleurs le principal poste de dépenses lors de l'organisation d'une telle manifestation (53 % du budget), devant la restauration (26 %) et les activités périphériques (21 %).

De plus, en moyenne le nombre de participants a augmenté en 2007. La plupart des séminaires accueillent entre 100 et 300 personnes qui sont mobilisés sur des délais plus courts, souvent deux jours calés en milieu de semaines. Enfin, la France est la destination privilégiée puisque deux tiers des entreprises restent en France. Seules un tiers d'entre elles emmènent leurs collaborateurs et fournisseurs à l'étranger pour un séminaire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :