Airbus aurait deux mois de retard pour la livraison du deuxième A380 à Emirates

Au lieu d'être livré fin août comme prévu à la compagnie aérienne Emirates (l'émirat de Dubaï), le deuxième Airbus A380 aurait deux mois de retard.

"Nous sommes en négociations avec Airbus sur la date de livraison du deuxième A 380. Emirates a été notifié par Airbus d'un possible retard de quelques semaines", a déclaré la porte-parole de la compagnie aérienne de l'émirat de Dubaï à l'Agence France Presse (AFP), confirmant les informations révélées par le Figaro; informations en revanche ni confirmées ni infirmées par Airbus (groupe EADS).Prévue initialement fin août, la livraison de l'appareil n'interviendrait pas avant le 20 octobre, soit avec près de deux mois de retard".

Emirates, avec 58 commandes fermes d'A380 sur 198 au total est le principal client d'Airbus. La plus grande compagnie aérienne du Moyen-Orient a mis en service le 1er août son premier avion géant A380 sur une liaison directe Dubaï-New York,; appareil dont la livraison avait déjà pris un retard de neuf mois sur le calendrier initial.

Emirates compte prendre livraison d'ici le 31 mars 2009 de quatre autres A380, qu'elle mettra en service au départ de Dubaï pour desservir, outre New York, Londres, Sydney et Auckland. Les 53 autres appareils devraient être livrés d'ici juin 2013. "Il est trop tôt pour mesurer l'impact du retard sur le calendrier de livraisons 2009", commente le Figaro, qui affirme encore que "la compagnie de Dubaï va devoir revoir ses plans de vol". "L'arrivée dans la flotte du deuxième A 380 devait, selon nos confrères, lui permettre d'ouvrir, le 1er octobre, un aller-retour quotidien Dubaï-New York". "Au lieu de cela, poursuit Le Figaro, Emirates exploitera un vol sur deux avec un Boeing 777-300ER et devra gérer une différence de capacité de plus de cent sièges", précise-t-il.

Emirates est la deuxième compagnie à prendre livraison de l'A380, après Singapore Airlines qui en utilise déjà cinq, dont le dernier depuis mi-juillet sur la liaison Singapour-Londres. Or, le premier A380 avait été livré à Singapore Airlines avec un retard de 18 mois en octobre 2007 en raison de problèmes d'industrialisation, en particulier dans l'assemblage des câblages électriques, réalisé à Hambourg. Ces retards avaient plongé Airbus dans la plus grave crise de son histoire.

De son côté, la compagnie aérienne australienne Qantas prendra livraison de son premier A380 à Toulouse vendredi 19 septembre, a confirmé le porte-parole d'Airbus.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.