Le tandem Thales - Diehl choisi pour reprendre le site Airbus de Laupheim

Le duo devient "repreneur préferentiel" pour ce site de 1.100 salariés qui travaille sur les cabines des Airbus. Le contrat final reste à concrétiser. L'opération s'inscrit dans le cadre du plan d'économies Power8 lancé par l'avionneur et sa maison-mère EADS.

Le groupe européen d'aéronautique et d'armement EADS a annoncé samedi que sa grande filiale Airbus avait choisi le repreneur "préferentiel" - le contrat final reste à conclure - pour son site allemand de Laupheim. Il s'agit du duo franco-allemand Thales - Diehl qui réunit deux grands acteurs de l'électronique de défense, avec une spécialisation dans les missiles pour le second. Diehl est par ailleurs un groupe familial qui coopère avec MBDA, leader européen des missiles dont EADS est l'un des grands actionnaires (avec le britannique BAE Systems et l'italien Finmeccanica).

Ce site de Laupheim produit des éléments pour les cabines des Airbus des familles A320, A330/A340 et A380 : habillages, compartiments, gaines de conditionnement. Il emploie 1.100 personnes. Airbus va lui fournir en outre de la charge pour la cabine de son futur modèle A350 XWB (pour extra wide body, fuselage très large) qui doit concurrencer le Boeing 787. A cet égard, Thales et Diehl deviendront ainsi fournisseurs de premier rang, ce qui implique un partage des risques et des investissements avec EADS et Airbus.

Ce pré-contrat de cession indique que EADS continue son vaste plan d'économies Power8 même s'il a dû renoncer pour l'instant à céder trois autres sites allemands en raison du retrait au dernier moment du repreneur pressenti. Il a parallèlement mis fin aux négociations en parallèle pour la cession des sites français (dont Meaulte et Saint Nazaire Ville) à Latécoère, ce qui a fragilisé ce dernier qui aurait sinon franchi un grand pas en devenant le grand équipementier aéronautique français. EADS et Airbus ont indiqué qu'ils exploraient d'autres voies en vue de travailler davantage avec Latécoère.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.