Primaires du Potomac : grand chelem pour Obama chez les démocrates et Mc Cain chez les républicains

 |   |  312  mots
Barack Obama a remporté les trois primaires démocrates organisées en Virginie, au Maryland et dans la capitale fédérale Washington face à sa rivale Hillary Clinton. Côté républicain, John McCain, a distancé le conservateur Mike Huckabee confirmant son statut de favori incontesté de la course républicaine.

Tout comme il avait déjà réussi la passe de trois le week-end dernier, Barack Obama a remporté avec panache mardi les trois primaires démocrates organisées en Virginie, au Maryland et dans la capitale fédérale Washington. Il s'est adjugé une bonne part de l'électorat blanc et du vote des femmes, le coeur de cible de sa rivale Hillary Clinton.

Côté républicain, John McCain, déjà quasi assuré de remporter la nomination républicaine pour la présidentielle de novembre, a distancé le conservateur Mike Huckabee dans ces trois scrutins, confirmant son statut de favori incontesté de la course républicaine. John McCain a réussi à faire la différence avec Mike Huckabee, mais les analyses faites à partir des sondages sortie des urnes en Virginie montrent qu'il peine toujours à convaincre une large partie de la frange conservatrice de son électorat.

Depuis samedi, Barack Obama a engrangé sept victoires consécutives face à sa rivale Hillary Clinton. Il gagné partout avec une confortable avance (64% contre 35% pour Clinton en Virginie, 62% contre 34% au Maryland, 75% contre 24% à Washington). John McCain devance Mike Huckabee de neuf points en Virginie (50% contre 41%). L'écart est plus large au Maryland (54% contre 31%) et à Washington (68% contre 17%).

Selon des sondages sortie des urnes, les jeunes ont voté massivement pour Obama (80% contre 20% pour Clinton). Barack Obama est également majoritaire parmi l'électorat indépendant (66% contre 33%) et chez les personnes âgées (53% contre 47%). Encore plus inquiétant pour Hillary Clinton, il a gagné le vote des femmes (58% contre 43% pour sa rivale) et fait pratiquement jeu égal avec elle parmi l'électorat blanc (48% contre 51%).

Barack Obama était crédité mardi par le site RealClearPolitics de 1.231 délégués, contre 1.196 pour Hillary Clinton, loin encore du seuil des 2.025 nécessaires pour s'assurer l'investiture. Chez les républicains, John McCain est crédité de 797 délégués contre 240 pour Mike Huckabee.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :